Imprimer cette page

La concertation volontaire

La concertation volontaire s’est tenue d’octobre 2012 à février 2013.

A l’initiative de SNCF Réseau et avec l’approbation de la garante de la concertation, un comité de suivi de la concertation, composé d’élus des communes concernées et de nombreuses associations a été créé afin de suivre le dispositif de concertation volontaire et l’avancement du projet.

Cette phase de dialogue a visé principalement à étudier les différentes facettes du projet avec les riverains et acteurs locaux de chaque quartier concerné :

  • Quartier Massy-Verrières et les Baconnets : deux ateliers sur les mesures de protections liées au bruit ou aux vibrations ;
  • Quartier de Chemin d’Antony et de la rue du Chemin de Fer : deux ateliers sur les mesures de protections liées au bruit ou aux vibrations ;
  • Quartiers de Wissous : La Fraternelle, Fribouli et Bois Charlet : deux ateliers sur les mesures de protections liées au bruit ou aux vibrations ;
  • Quartier de Fontaine Michalon : trois ateliers sur les mesures de protections liées au bruit ou aux vibrations, l’aménagement du passage à niveau et le déplacement des voies au niveau de Fontaine-Michalon.

Les documents d’information et un registre des avis étaient mis à disposition sur le site internet du projet.

Sur la base des avis et propositions, SNCF Réseau a arrêté les aménagements et le programme de protections tels que présentés dans le dossier d’enquête publique.

Retrouvez dans « bibliothèque », l’ensemble des éléments liés à la concertation volontaire.